Brooklyn Paradis - Chris Simon

Brooklyn Paradis

By Chris Simon

  • Release Date: 2018-05-10
  • Genre: Procédures policières

Description

QUATRIÈME ET DERNIÈRE SAISON DE LA SÉRIE

Les Burden et les parents de Jason sont victimes d’une cabale financière. À Wall Street, on n’aime pas les affaires de drogue. Jeb veut sauver sa boîte de la faillite à tout prix. Le couple Burden s’effrite. Va-t-il survivre ? 

Courtney Burden à tout : un riche et beau mari, Jeb ; deux magnifiques enfants, Cameron et Sawyer ; un métier créatif et une brownstone de trois étages à Brooklyn, New York, là où tout le monde veut vivre. Alors pourquoi chine t-elle dans les rues ? A-t-elle un problème ? Est-elle cinglée ? Non, juste une chineuse compulsive qui adopte les objets pour se rassurer… Avait-elle besoin de ramasser ce canapé au petit matin au bord du fleuve et de le ramener chez elle ? Non, mais elle le croyait abandonné sur ce parking paumé. Sauf qu’il ne l’était pas. Et qu’il appartient à des gars pas cool du tout, qui tiennent à leurs affaires… Et que ces gars, super vénères, vont tout faire pour le récupérer. Et ça, c’est le début de la fin pour Courtney et les siens.
Cocaïne, gangsters, argent et sexe : les meilleurs ingrédients pour faire exploser une famille modèle. Il y a une bonne dose d’humour aussi… pour sauver les meubles.
« Tarantino pour la nitro, Almodovar pour la glycérine » AA 
« La rencontre des deux mondes est très drôle. Certaines scènes sont à mourir de rire, Mais attention, Brooklyn Paradi$ est bel et bien un thriller, voir même de la catégorie des Pulp Fiction, remis aux goûts du jour par le travail de Quentin Tarantino. »  Tomasbook
« Pleine d'humour et riche en émotions, l'aventure se fait toujours plus prenante et haletante, les rebondissements s'enchainent à un rythme effréné, poussant le lecteur à s'enfiler les épisodes plus vite que sur Netflix, avide qu'il est d'en savoir toujours plus, comme si sa vie en dépendait, tant et si bien qu'il arrive au bout de la saison sans même avoir cligné des yeux ou repris sa respiration. »  Des livres et moi